le cbd dosage

    Le CBD, dosage et mode d’administration

    Trouver son dosage idéal de CBD et son mode d’administration favori peut prendre du temps. L’utilisateur débutant va peut-être se trouver un peu perdu dans ce monde du « cannabis légal ». Entre la concentration des produits en cannabidiol, la forme que prennent ces produits, l’effet désiré et les caractéristiques physiques du consommateur, il est évidemment conseillé de prendre son temps et de bien se renseigner sur ce que l’on cherche.

    Une multitude de facteurs individuels et grande variété des produits proposés

    L’âge, le poids, la santé physique, le métabolisme, la pathologie sur laquelle on veut agir, sont autant de paramètres à prendre en compte. Grâce à ces informations, il sera plus facile de choisir le produit adapté et le mode de consommation qui va avec. Mais il ne faut pas oublier que le CBD n’est pas un médicament à proprement parler. Il n’existe pas de posologie officielle, mais les recherches scientifiques se consacrent désormais à définir des modes de traitements selon les pathologies et le métabolisme de chacun.

    Huiles de chanvre, gélules de CBD, fleurs, résines ou crèmes au cannabidiol, la variété des produits proposés par les CBD Shops peut prêter à confusion. Il est donc important de comprendre comment sont créés ces produits, comment ils agissent, en combien de temps. Car quelques gouttes d’huile de cannabidiol sous la langue ne procurent pas les mêmes effets, sur la même durée, pour combattre les mêmes maux, qu’une gélule ou une infusion de fleurs de CBD. Ainsi, ce petit guide va vous permettre de vous familiariser avec les produits, les dosages et leurs effets, afin d’opter pour la méthode qui vous convient le mieux.

    CBD : Comment choisir son dosage ?

    Il n’y a pas de formule magique pour choisir son dosage de CBD. Chaque personne a une chimie corporelle différente et ce qui fonctionne pour quelqu’un ne marchera peut-être pas pour vous. Deux spécialistes du CBD, Leonardo Leinow et Juliana Birnbaum ont rédigé un ouvrage afin de définir le dosage en fonction des besoins. Dans « CBD : A patient’s guide to medical cannabis », les deux chercheurs prônent une approche progressive dans la prise et l’usage de cannabidiol.

    Il est important, dans un premier temps, de laisser le corps aborder la molécule. Comprendre comme il réagit à une petite dose, les effets procurés et leur durée. Il devient alors plus facile de s’adapter. Il faut également noter que les récepteurs de notre système endocannabinoïde, responsables des interactions avec le CBD, évoluent comme notre organisme et qu’une dose efficace durant une période ne serait peut-être plus suffisante à l’avenir, comme expliqué dans cette étude de 2004.

    Les fourchettes de dosage

    Grâce aux travaux de Birnbaum et Leinow sur le CBD, il est possible de définir trois fourchettes de dosage :

    • La micro-dose (ou dose faible), de 0,5 mg à 20 mg de cannabidiol par jour, convient pour les troubles du sommeil, de l’humeur, pour lutter contre le stress, les nausées ou encore les maux de tête.
    • La dose standard de CBD représente 10 mg à 100 mg par jour. C’est un dosage recommandé pour les douleurs, les inflammations, la dépression, l’anxiété. Il peut aussi êtreefficace dans les cas de fibromyalgie, d’arthrite, de maladie de Crohn ou de Lyme, la sclérose en plaques ou certaines formes d’autisme.
    • La macro-dose (ou dose forte), se définit par la prise de CBD de 50 à 800 mg par jour, dans les cas de pathologies plus graves (cancer, épilepsie, maladie du foie…).

    Un dosage à adapter en fonction des individus

    Ces dosages de cannabidiol sont exprimés en fonction du poids. Une prise d’1 mg à 6 mg de CBD par tranche de 5 kilogrammes est considérée comme une bonne base de départ. Ainsi, un dosage de 15 à 25 mg de cannabidiol par jour pour une personne de 70 kg semble approprié. Quelques dosages sont devenus, au fil des études, conventionnels : 2,5 à 20 mg par jour peuvent convenir aux douleurs chroniques, 40 à 160 mg par jour aux troubles du sommeil importants…

    N’hésitez pas à consultez votre médecin

    Mais, comme précisé précédemment, chaque personne peut réagir différemment à la molécule en fonction de nombreux paramètres et il n’existe pas de posologie officielle. Il ne faut surtout pas hésiter à parler de la prise de CBD avec un médecin. La molécule ne remplacera pas les médicaments traditionnels mais pourra jouer un rôle d’accompagnateur. Enfin, si le CBD n’a que très peu d’effets secondaires connus, les spécialistes recommandent une limite de 1500 mg par jour, soit 20 mg/kg pour une personne de 75 kg environ. Loin de la moyenne des utilisateurs, située entre 10 et 80 mg par jour.

    CBD : pour quel mode d’administration opter ?

    Le corps humain est doté d’un système endocannabinoïde, qui régule les fonctions essentielles comme l’appétit, le sommeil, l’humeur, la douleur. La prise de cannabidiol active des récepteurs eux-mêmes connectés au système nerveux central. Mais tous les produits au CBD ne font pas réagir ces capteurs de la même façon, ni dans le même espace de temps. C’est pourquoi il est important de connaître et comprendre les différents modes d’administration ou de consommation du « cannabis légal ».

    L’huile de CBD

    On utilise l’huile de cannabidiol depuis deux millénaires environ, selon Sciences et Avenir. Aujourd’hui, elle prend plusieurs formes, en fonction de son mode de distillation ou d’extraction. En effet, le CBD peut être isolé sous forme de cristaux. Ces cristaux de CBD peuvent être utilisés pour la confection d’huiles. Ces isolats de CBD ne contiennent que du cannabidiol. La composition du produit est minimale et très pure.

    C’est la principale différence avec les huiles à spectre large ou spectre complet (« broad spectrum » et « full spectrum », en anglais). Ces huiles de CBD à spectre large contiennent d’autres cannabinoïdes, ainsi que des terpènes et des vitamines. C’est l’interaction de ces molécules entre elles que l’on nomme « l’effet d’entourage ». Les différents composés du chanvre agissent entre eux et offrent ainsi des effets plus importants. Chez Greenboyz, nous vous proposons une gamme d’huile de CBD à spectre large, à différentes concentrations en cannabidiol.

    Comment utiliser l’huile de CBD ?

    L’huile de CBD s’utilise en voie sublinguale. Il suffit de placer les gouttes d’huile sous la langue et d’attendre 30 à 90 secondes avant d’avaler. Les muqueuses buccales absorbent les composés actifs du cannabidiol pour des effets rapides, ressentis 5 à 20 minutes après la prise. C’est la méthode la plus rapide avant de ressentir les premiers effets, car le CBD atteint le système sanguin plus rapidement et efficacement que par voie orale (ingestion). La prise d’huile de CBD grâce à l’utilisation d’un compte-goutte permet un dosage précis, il suffit de s’y retrouver avec les indications du produit.

    Comment doser la prise d’huile de CBD ?

    Les huiles de CBD ont en effet, différentes concentrations en cannabidiol. Un pourcentage indique cette concentration sur le flacon où l’emballage. On estime qu’un flacon de 10 ml contient environ 200 gouttes. Par exemple : dans le flacon « CBD Oil » à 5 % de Greenboyz, il y a environ 500 mg de CBD, soit 2,5 mg de cannabidiol par goutte. Dans un flacon d’huile de CBD 20%, il y a 10 mg de cannabidiol par goutte. Il est ainsi très simple de calculer son dosage avec précision, pour des effets d’une durée moyenne de deux à trois heures.

    Les gélules de CBD

    On peut également consommer le « cannabis légal » par voie orale. Le CBD existe également sous la forme de capsules, ou gélules de cannabidiol, qui sont une bonne alternative à la prise de gouttes d’huiles de chanvre. C’est tout d’abord le dosage le plus précis qui soit. Les « CBD Oil Caps » de Greenboyz contiennent 25 mg de cannabidiol par gélule, en boîte de 30. Dans le système digestif, le foie va métaboliser la molécule et en envoyer les composants actifs dans le système sanguin. Le foie sert de filtre, ainsi environ 20 % du cannabidiol serait relâché dans l’organisme. Soit 5 mg dans le cas de nos « CBD Oil Caps 25 mg ».

    La prise de gélules de CBD s’apparente à celle de compléments alimentaires. Les effets sont ressentis entre 30 et 60 minutes après ingestion mais durent plus longtemps que par voie sublinguale, jusqu’à 6 heures. Une gélule de cannabidiol trois fois par jour peut donc être une bonne « posologie », mais gardez à l’esprit qu’il s’agit là d’un complément, non d’un médicament. Par voie orale, on peut également consommer le CBD en tisane, ou dans des recettes. Ce seront alors les concentration de vos huiles/fleurs qui détermineront ce dosage.

    Crèmes, baumes et lotions au CBD

    La peau contient elle aussi des récepteurs du système endocannabinoïde, et peut également absorber les principes actifs du CBD sans qu’il ne passent par le système sanguin. Les crèmes de CBD sont utiles dans les cas de douleurs localisées, articulatoires, musculaires ou osseuses, d’irritations, d’inflammations, mais aussi contre les maladies de la peau comme l’acné, le psoriasis, l’eczéma. Elles sont à appliquer localement sur la peau, ou les lèvres pour les baumes au cannabidiol qui peuvent s’avérer très réparateurs.

    Comment utiliser les baumes et crèmes au CBD?

    Les baumes et les crèmes au CBD peuvent être appliquées plusieurs fois par jour et sont également vendus avec différentes concentrations en cannabidiol. Et, comme l’huile, des cristaux purs de CBD ou d’extraits naturels composent ces produits. Les crèmes aux extraits naturels de cannabidiol permettent, à l’image de l’huile de CBD à spectre large, de bénéficier de l’effet d’entourage des autres cannabinoïdes. Les baumes et les crèmes au CBD agissent en 20 à 30 minutes, pour une durée d’une à deux heures.

    Greenboyz propose toute une gamme cosmétique de produits de bien-être et soins au CBD. Dans notre CBD Shop, vous trouverez aussi bien des sticks à lèvres que des crèmes pour les mains, mais aussi du dentifrice et des lotions pour le corps. Greenboyz propose également plusieurs variétés de gels massant et de l’huile de massage. Enfin, il est possible d’utiliser quelques gouttes d’huile de CBD directement en application locale, à la manière d’une crème. Il est tout à fait possible de combiner en “prise de fond”, le CBD par voie orale ou sublinguale, combinée aux crèmes, baumes et lotions.

    Le CBD par inhalation

    L’inhalation est également une possibilité de consommation du CBD. De nombreux e-liquides au Cannabidiol existent pour cigarettes électroniques, il s’agit généralement de cristaux purs de CBD dilués dans de la glycérine végétale, qui peuvent contenir des arômes artificiels. L’effet est quasi-immédiat, entre 5 et 15 minutes, et dure deux à trois heures. Le e-liquides au CBD, comme leurs cousins à la nicotine, existent sous différentes concentrations et évitent les effets nocifs de la combustion.

    La vaporisation de fleurs de CBD est une option qui, là aussi, préserve de la combustion du produit. Quand on la chauffe à moins de 230°C, la fleur ou la résine de cannabidiol ne dégage pas d’effets nocifs et libère des cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes intacts. L’effet est immédiat ou presque, 5 à 15 minutes, et dure également deux à trois heures.

    Le CBD, dosage et administration, un petit bilan

    Pour trouver son dosage et sa méthode d’utilisation préférés du CBD, il faudra un peu d’expérience. Le premier conseil est de commencer avec des dosages faibles, afin d’appréhender les effets et de comprendre les réactions du corps. Il conviendra d’adapter au mieux la consommation aux besoins, en fonction des bienfaits recherchés, des pathologies contre lesquelles lutter, et des caractéristiques physiques de l’utilisateur. Il n’est pas interdit de demander l’avis d’un médecin, le cannabidiol est un complément, un soutien et un accompagnateur, mais pas un médicament.

    Pour choisir son dosage, il faudra donc se référer à son poids, avec une base de 1 à 6 mg par tranche de 5 kilogrammes. Mais chacun s’adaptera en fonction de ses besoins. Deux grandes catégories divisent les modes de consommation, l’inhalation et l’ingestion, qui diffèrent sur deux points principaux : le temps d’apparition des effets et leur durée. Par inhalation, les effets apparaitront rapidement, après quelques minutes et dureront une, deux ou trois heures. Par ingestion, il faudra au minimum 30 à 60 minutes pour ressentir les premiers effets, mais ceux-ci pourront durer jusqu’à six heures.

    Tous ces éléments permettent de mieux choisir et comprendre sa consommation de CBD. Cette molécule du chanvre produit de multiples bienfaits, ses utilisations sont donc tout aussi nombreuses. Certains modes de consommation vont permettre de répondre à une situation d’urgence, d’autres voies d’administration seront des possibilités comparables à une prise de fond. L’important est donc de se renseigner et, surtout, d’écouter son corps.