Toute commande passée avant 15h est expédiée le jour-même (du lundi au vendredi)

Dans le monde du football, le CBD veut jouer titulaire

Après avoir conquis bien des domaines, le CBD tente toujours de se faire une place au soleil dans le monde du football. Mais le ballon rond est un milieu souvent discret sur ce genre de questions. Les joueurs font assez peu la promotion des produits qu’ils peuvent consommer au quotidien, durant leur carrière. Pourtant, le CBD est aujourd’hui un produit autorisé par la Fifa, la fédération internationale de football. Mais sa proximité avec le cannabis psychotrope maintient un certain tabou autour du cannabidiol.

Pourtant, plusieurs stars commencent à parler librement du CBD. La plupart du temps, outre l’intérêt porté aux potentiels bienfaits du produit, il y a également un but commercial, une marque à promouvoir. Et comme souvent, la libération de la parole au sujet du CBD nous est venue des États-Unis et du football féminin.

Les championnes du monde américaines plébiscitent le CBD

Deux des plus grands noms du football, ou soccer, aux États-Unis, n’hésitent pas à parler du CBD. Ainsi que de leur consommation. Mais sans être forcément désintéressés. L’exemple parfait est celui de Megan Rapinoe. Sans doute l’une des plus grandes joueuses de l’histoire : double championne de France, double championne du monde, championne olympique, Ballon d’Or… Mais aussi une personnalité aux prises de position importantes : défense des minorités sexuelles ou ethniques, égalité femme-homme. Une parole qui compte.

Voilà ce qu’elle disait du CBD, à Forbes. « Le CBD est devenu une part importante de mon système de récupération naturel. J’en utilise quotidiennement pour lutter contre des douleurs, des inflammations, stabiliser mon humeur et profiter d’un meilleur sommeil », explique-t-elle. « C’est le meilleur moyen de me calmer après un gros entraînement ou un match important, et mieux dormir. J’ai bien remarqué une diminution de mon stress et de mon anxiété en utilisant du CBD ».

Même chose pour Alex Morgan, coéquipière de Morgan Rapinoe en sélection et buteuse mondialement reconnue. « Le CBD joue un rôle important dans la réduction de mes douleurs musculaires et est d’une grande aide pour me relaxer avant de dormir », reconnait la joueuse du Wave de San Diego.

Dans le football, CBD rime avec monnaie

Mais derrière l’éloge au CBD, il y a souvent un business à promouvoir. Si Megan Rapinoe consomme du cannabidiol, c’est uniquement sous la forme des produits vendus par sa soeur. En tout cas, c’est ce qu’elle affirme. Le CBD de chez Mendi est le meilleur pour elle. La marque de Rachel Rapinoe apparaît donc dans tous les commentaires de la star sur le sujet. Même chose pour Alex Morgan, qui fait régulièrement la promotion des produits Just Live.

Alex Morgan et sa marque de CBD
Alex Morgan promeut les produits Just Live.

Les footballeurs ne sont pas en reste. Mais ce sont plutôt les retraités qui se jettent dans le grand bain. David Beckham, ancien international anglais, a investi dans la firme Cellular Goods, devenant actionnaire minoritaire de cette entreprise de CBD. Tout récemment, c’est la star portugaise Luis Figo qui a lancé sa marqueLF CBD.

Une annonce accompagnée d’un aveu, de la part de l’ancien milieu de terrain du FC Barcelone et du Real Madrid. « Les produits naturels à base de CBD m’ont aidé à obtenir de grands résultats pendant les périodes difficiles de douleur et de longues blessures. Les effets positifs de l’utilisation de ces produits étaient incroyables. Ça a amélioré ma confiance en moi et mon niveau d’anxiété ! » Des commentaires élogieux, mais forcément intéressés.

Luis Figo et sa marque de CBD
©Instagram/@luis__figo

Pas de commentaire sans une marque à promouvoir ?

Existe-t-il des joueurs qui consomment du CBD sans en faire la promotion ? Difficile de le savoir. Il est rare de trouver des commentaires de la part des professionnel(le)s du ballon rond. Peu d’entre eux s’expriment naturellement sur le sujet et il faudrait sûrement leur poser la question afin d’avoir un vrai regard sur le sujet du cannabidiol dans le football.

Les clubs, quant à eux, pourraient y voir une manne financière. Birmingham, durant la saison 2019-2020, s’était associé à Green Monkey CBD, proposant dans son stade de St Andrew’s des boissons au cannabidiol. Business is business.

 

Bandeau Huile CBD 40%

Avec les Greenewz, ne ratez rien de l’actualité du CBD, du chanvre et du cannabis !

Lire Plus

07 Oct 2022
VIH et séropositivité : le CBD et le cannabis à l’étude [GREENEWZ]
06 Oct 2022
Au Maroc, un cannabis thérapeutique porteur d’espoir [GREENEWZ]
05 Oct 2022
La Suisse veut lancer un projet de vente de cannabis [GREENEWZ]