Toute commande passée avant 15h est expédiée le jour-même (du lundi au vendredi)

La République Tchèque veut légaliser et invite l’Europe à faire de même

La République Tchèque va-t-elle bientôt faire partie des pays d’Europe où le cannabis sera en vente libre ? En effet, une proposition de loi pourrait être proposée au parlement tchèque d’ici 2023, avec l’objectif de légaliser le cannabis récréatif pour les personnes majeures. Les spécialistes locaux se penchent actuellement très sérieusement sur la question et dévoilent les contours du projet.

Alors que la rumeur enflait depuis la réunion des coordinateurs antidrogues européens à Prague début septembre, l’information a récemment été confirmée par le monsieur cannabis en République Tchèque, Jindřich Vobořil. L’expert, coordinateur national antidrogues et membre de l’ODS, le parti au pouvoir, a révélé son projet dans un entretien au média Novinky.

Bientôt la légalisation du cannabis en République Tchèque ?

Mais la démarche de Jindřich Vobořil n’est pas seulement de mettre en place un projet solide de vente légale de cannabis. Il souhaite aussi le soutien de la majorité de la classe politique tchèque. « C’est un sujet qui n’a pas d’étiquette gauche ou droite. J’ai des arguments solides, nous ne courons pas de risques. Au contraire, nous les minimiserons. Je souhaite qu’un consensus ait lieu dans toute la chambre parlementaire, plutôt que de faire passer le projet à la majorité de 101 voix », explique-t-il.

Pourtant membre de l’ODS, le parti démocratique civique, principale force de droite libérale du pays, Jindřich Vobořil assure que son projet de légalisation est soutenu par Petr Fiala, premier ministre lui aussi issu de l’ODS et chef d’un gouvernement de coalition. « Je voudrais d’abord m’entendre sur la base du spectre politique afin d’être autorisé à préparer la proposition. Je voudrais créer un groupe de travail pour que le libellé des paragraphes soit créé et qu’un projet soit déposé d’ici la fin de l’année ».

La République Tchèque se tient prête

Son collègue et ministre de la justice, Pavel Blažek, lui a également apporté un soutien public. « J’ai consulté des experts sur le modèle proposé de marché contrôlé du cannabis et je n’y vois aucun problème. Sur ce sujet, il n’est pas nécessaire que l’État consacre des ressources financières à la répression et aux tribunaux. Il faut pouvoir se concentrer sur des activités criminelles plus graves ».

Pour Jindřich Vobořil, les grandes lignes du projet de légalisation du cannabis sont déjà écrites. La vente serait contrôlée dans des boutiques spécialisées. L’usage autorisé, de même que l’auto-culture. À noter que la possession et la culture de cannabis sont dépénalisées en République Tchèque depuis 2010, mais l’usage public interdit et passible de poursuites.

Pousser l’Europe à légaliser le cannabis ?

Parallèlement, la République Tchèque souhaite des mesures à l’échelle de l’union européenne. Lors de la table ronde organisée récemment à Prague, Jindřich Vobořil a plaidé pour des actions collectives pour réguler le marché du cannabis. « Nous espérons un effort coordonné. Il est impossible de ne pas en parler à l’échelle de l’Union Européenne. La prohibition ne s’est pas révélée suffisamment efficace. Nous devons chercher d’autres modèles de contrôle ».

« Un marché contrôlé est peut-être la seule solution possible », a ajouté Vobořil. « Cela fait plus de dix ans que nous essayons de le faire. Il existe de nombreuses complications juridiques. Mais je crois qu’il y aura un changement de compréhension en Europe et dans le monde, et qu’un marché réglementé du cannabis sera mis en place », a pour sa part commenté Michel Karatchine, membre français de la commission mondiale sur la politique des drogues.

En ce sens, Jindřich Vobořil s’est réjouit que la République Tchèque n’était pas seule à partager ces objectifs, citant notamment les cas de l’Allemagne, du Luxembourg ou des Pays-Bas.

 

Bandeau Huile CBD 40%

Avec les Greenewz, ne ratez rien de l’actualité du CBD, du chanvre et du cannabis !

 

Lire Plus

07 Oct 2022
VIH et séropositivité : le CBD et le cannabis à l’étude [GREENEWZ]
06 Oct 2022
Au Maroc, un cannabis thérapeutique porteur d’espoir [GREENEWZ]
05 Oct 2022
La Suisse veut lancer un projet de vente de cannabis [GREENEWZ]