Toute commande passée avant 15h est expédiée le jour-même (du lundi au vendredi)

Les troubles bipolaires peuvent-ils être limités grâce au cannabis ?

Les personnes touchées par des troubles bipolaires pourraient-elles trouver une aide dans le cannabis ? C’est ce que suggère une récente étude, qui estime que la plante pourrait présenter des « avantages uniques » pour les malades de ces troubles de l’humeur. Pour rappel, « le trouble bipolaire est une maladie psychique chronique responsable de dérèglements de l’humeur avec le plus souvent une alternance d’états d’exaltation et de dépression. Favorisée par des facteurs biologiques et génétiques, cette maladie apparaît le plus souvent chez l’adulte jeune », explique l’Assurance Maladie sur son site internet.

Les troubles bipolaires, fréquemment diagnostiqués, peuvent également entraîner des problèmes de santé mentale ou encore des déficits en termes de prise de décision, attention, apprentissage… On leur oppose souvent des traitements médicamenteux comme des modulateurs de sérotonine et des benzodiazépines. Des traitements souvent longs à faire effet, et qui provoquent parfois des effets secondaires assez lourds, tout en n’étant pas d’une efficacité certaine. D’où la recherche de nouveaux traitements des troubles de l’humeur par les experts des sciences du cerveau.

Du cannabis pour réguler la dopamine ?

Avec 2 à 5% de la population potentiellement sujette à des troubles bipolaires, des chercheurs de San Diego, aux États-Unis, ont mené des études sur les effets antidépressifs et anxiolytiques de produits comme la psilocybine, un champignon, ou le cannabis. Ils ont tout d’abord remarqué que nombreuses personnes subissant des troubles de l’humeur avaient recours au cannabis pour tenter d’y faire face. Les scientifiques ont pu lier ce phénomène à des résultats de précédentes études, suggérant que les personnes touchées de troubles bipolaires avaient « une activité dopaminergique accrue en raison d’une expression réduite du transporteur de la dopamine ».

La dopamine, un neurotransmetteur, agit directement sur le comportement, et influe énormément sur les humeurs, car cette substance procure notamment un sentiment de plaisir, ou de satisfaction. « Il a été démontré que la consommation chronique de cannabis réduit la libération de dopamine, ainsi la consommation chronique de cannabis peut entraîner un retour à l’homéostasie (l’équilibre, ndlr) de la dopamine chez les personnes atteintes de troubles bipolaires. »

Stabiliser les troubles bipolaires et de l’humeur

« La consommation chronique de cannabis peut avoir des effets bénéfiques uniques chez les personnes atteintes de ces troubles », précise l’étude, dans le sens où le cannabis permettrait de « normaliser » certains excès ou déficit, notamment dans le cas de la dopamine. « La consommation chronique de cannabis était associée à une amélioration modeste de certaines fonctions cognitives. Elle était également associée à une normalisation de la prise de décision à risque et de la motivation à l’effort chez les personnes atteintes de troubles bipolaires, mais pas chez les participants en bonne santé », a conclu l’étude.

Mais la question de la stabilité de l’humeur à long terme reste un enjeu majeur pour les malades et celle-ci doit encore trouver une réponse. Pour cela, bien sûr, des recherches complémentaires doivent être menées.

Des recherches complémentaires nécessaires

Lisa Monteggia, du Vanderbilt Brain Institute du Tennessee, a d’ailleurs précisé que ces études n’avaient pas vocation à « évaluer le bénéfice thérapeutique potentiel » du cannabis dans ce domaine mais de sonder « comment il exerce ses effets sur le cerveau ». Cependant, à terme, il conviendra de « s’engager dans des études supplémentaires qui explorent ce potentiel ».

« La recherche présentée aujourd’hui contribue à la preuve croissante que ces composés peuvent offrir de nouvelles voies pour le soulagement des symptômes dans de nombreux problèmes de santé mentale », a ajouté la chercheuse. Des pistes qui continueront d’être étudiées par les professionnels du cerveau et de sa santé.

 

Bannière pub California CBD

Avec les Greenewz, ne ratez rien de l’actualité du CBD, du chanvre et du cannabis !

Lire Plus

29 Nov 2022
Le béton de chanvre démontre petit à petit sa valeur [GREENEWZ]
28 Nov 2022
Les rillettes au CBD, le nouvel OVNI culinaire de la folie CBD [GREENEWZ]
24 Nov 2022
Guillaume Gontard, le sénateur premier soutien du cannabis [GREENEWZ]