CBD et les stars
  • 31 août 2021
  • by Matthieu

    Le CBD et les stars : quand les célébrités se mettent au vert

    Le cannabidiol n’est pas seulement un produit populaire au sein des sphères privées. En effet, de nombreux personnages publics et célébrités passent au vert. Alors, pourquoi le CBD et les stars font-ils bon ménage ? Dans le monde du cinéma, de la musique, de la télévision ou du sport, le chanvre bien-être s’impose également. Notamment aux États-Unis, où de nombreux états ont été précurseurs dans leur législation relative au cannabis. Le fort esprit entrepreneurial outre-Atlantique permet au marché du CBD de se développer à vitesse grand V. Tandis que la mise en avant de ce « nouveau » produit par des célébrités lui offre une visibilité sans pareille. Ainsi, des grands noms du paysage médiatique américain – mais pas seulement – ont mis les deux pieds dans ce business florissant. Alors, simple vision mercantile ou véritable intérêt pour le CBD ?

    Le CBD et les stars : un business… florissant !

    Bien sûr, l’économie de marché laisse peu de place à la philanthropie. Autour du CBD gravitent des enjeux économiques importants. À l’image des nombreuses boutiques sorties de terre, il était logique que le show-business tente de se faire une place au soleil. En effet, pour un tiers de la population américaine, le cannabis est désormais légal. France Info précisait en avril 2021 la chose suivante : l’indice boursier spécialisé du cannabis a bondi de 83% en six mois. Le média ajoute : « Le marché du cannabis aux États-Unis pourrait dépasser 60 milliards d’euros, un marché plus juteux que celui du vin estimé à 55 milliards. » Il est donc parfaitement normal de voir des investisseurs se lancer dans le milieu.

    Intérêt pour le CBD ou simplement pour l’argent ?

    Fleurs de CBD ou produits dérivés du cannabis légal, mode tenace et consommation importante, tout est réuni pour faire des affaires. Ils sont alors nombreux à se lancer dans l’aventure. De l’ancien footballeur David Beckham au rappeur Jay-Z, en passant par la star des médias Whoopi Goldberg… Mais tous ne le font pas de la même manière, ni avec la même réussite. L’ancienne gloire de la boxe Mike Tyson s’est par exemple refait une santé financière grâce au cannabis.

    Ma petite entreprise…

    Après avoir dilapidé sa fortune personnelle, la star a su rebondir grâce au cannabis légal. Sa marque de produits dérivés du chanvre, Tyson Holistic, cartonne depuis 2016. Le boxeur lui-même n’hésite pas à faire la promotion de la plante et se mettre en scène. Car il est convaincu des bienfaits du CBD, notamment comme produits de remplacement aux anti-douleurs opiacés.

    « J’ai eu deux opérations et j’ai utilisé le cannabis pour me calmer et contre la douleur. Mais avant ça, ils (les médecins, ndlr) m’avaient mis sous opiacés. Et ça me foutait vraiment en l’air… » 

    Mike Tyson

    Dans le plus pur style étasunien, Mike Tyson envisage désormais de construire un véritable complexe entre hôtellerie et parc à thème autour du CBD et du cannabis légal. Mais l’ancien sportif professionnel n’est pas le seul à être convaincu par les cannabinoïdes.

    …connait parfois la crise !

    Papesse de la télévision américaine et actrice, Whoopi Goldberg a, elle aussi, mis les deux pieds dans le business. Avec sa marque Whoopi & Maya, elle souhaitait aider les femmes à combattre les règles douloureuses grâce au CBD. Mais l’emblématique animatrice de talk-show a mis la clé sous la porte après quatre années d’existence de la firme. Un petit échec face à la très rude concurrence outre-Atlantique, mais un énorme coup de projecteur néanmoins. À la rentrée 2020, on estimait effectivement à plus de 3000 le nombre de marques de CBD aux États-Unis. D’où la difficulté de se lancer dans le business et s’y maintenir de manière compétitive. Le CBD et les stars n’est pas forcément une association synonyme de succès financier…

    Le CBD et les stars : investisseurs et défenseurs de la cause

    Les investisseurs sont légion. Et pas seulement Américains. Propriétaire du club de football de l’Inter Miami, David Beckham est un acteur discret du marché du CBD. Via sa société DB Ventures, l’Anglais a pris une petite part de Cellular Goods, entreprise britannique spécialisée dans les produits dermatologiques au cannabis de synthèse. Pour d’autres, le marché du chanvre légal est l’occasion d’une exposition maximale. Le rappeur Jay-Z est « visionnaire en chef » (Chief Visionary Officer) de The Parent Company, acteur majeur du business en Californie. Un titre un peu pompeux permettant néanmoins à la star de lancer et financer des projets. 

    Le serial entrepreneur « a négocié la constitution d’un fonds d’investissement à impact de 10 millions de dollars, dédié au soutien des entreprises du secteur détenues par des minorités, et qui recevra 2 % des bénéfices nets du groupe », précise le média Les Echos. « Nous nous concentrons sur la diversification du leadership commercial et la main-d’oeuvre », ajoute le communiqué de la société mère. Une entreprise dans laquelle la chanteuse Rihanna a également investi. Parmi ce panel de célébrités, nous pourrions également citer Martha Stewart. Icône de la télévision avant de voir son image écornée, elle crée en 2016 sa gamme d’infusion au CBD, en partenariat avec la marque canadienne Canopy Growth. Entre visibilité et aspects financiers, le CBD et les stars se trouvent donc des intérêts communs.

    Le CBD et les stars : des consommateurs convaincus

    Tous ces personnages publics ne sont pas forcément de simples investisseurs. À l’image de Mike Tyson, lui aussi consommateur. L’ex roi du ring n’est pas le seul à avoir témoigné des bienfaits du cannabis légal. Les récits se multiplient et impliquent souvent des mauvaises passes ou des maladies. Michael J. Fox, célèbre pour le rôle de Marty McFly dans Retour vers le futur, est un fervent défenseur du CBD. Atteint de la maladie de Parkinson, il utilise de l’huile de CBD pour l’aider contre les symptômes et la recommande. D’ailleurs, sa fondation milite pour une recherche active et plus intense sur le sujet.

    L’actrice Jennifer Aniston apprécie également les impacts du CBD sur son bien-être. La célèbre Rachel Greene dans Friends en a fait l’éloge dans la presse américaine. « Le CBD aide pour la douleur, le stress, l’anxiété. Il a tous les avantages du cannabis, sans l’effet planant. J’adore utiliser du CBD et j’aimerais que plus de personnes en connaissent les bienfaits. » Morgan Freeman, atteint de fibromyalgie, rappelle régulièrement l’importance du CBD pour supporter la douleur. « Sans ça, j’aurais de sacrés problèmes… Il y a des enfants qui souffrent, qui ont des crises. Ainsi, ils peuvent vivre normalement », explique l’acteur de 84 ans. Chacun trouve donc son compte avec le chanvre bien-être, le cannabis légal et le CBD, et les stars ne s’y trompent pas.

    Les célébrités offrent une vitrine au CBD

    Grâce à leur immense visibilité et leur impact dans la société, les stars participent à la popularité du CBD. Comme n’importe qui, elles profitent des bienfaits potentiels du cannabidiol et du cannabis légal. Fleurs de CBD, huiles de CBD, ou tout autre produit dérivé du chanvre leur permettent de trouver un soutien face aux maux du quotidien. Leurs témoignages sont puissants et démocratisent le produit. Elles y voient aussi un marché juteux et de nombreuses possibilités d’investissements. Créations de marque, de gammes de produits, de boutiques, partenariat, actionnariat… Le CBD et les stars sont deux mondes qui se côtoient de plus en plus. Et ce n’est probablement pas près de s’arrêter !