Toute commande passée avant 15h est expédiée le jour-même (du lundi au vendredi)

Joe Biden, les USA et le cannabis : un changement important

Joe Biden, le président des États-Unis, a annoncé jeudi 6 octobre avoir demandé la grâce des Américains condamnés pour simple détention de cannabis. Un changement majeur dans le pays à l’origine de la diabolisation de la marijuana au XXe siècle. Une diabolisation teintée de racisme, tant les minorités ethniques ont été particulièrement ciblées par les autorités, comme nous avions pu l’évoquer dans un précédent article.

Mais entre la légalisation du cannabis dans de nombreux États américains, le développement du chanvre dans l’industrie et l’agriculture, les États-Unis sont en train de réorienter leur politique globale quant à la plante. La volonté de « réparation sociale » est grande, comme à New York où l’autorisation de licences pour la vente de cannabis va privilégier d’anciens condamnés, et le mouvement pour la dépénalisation prend de plus en plus d’ampleur au pays de l’oncle Sam.

Joe Biden souhaite gracier les condamnés pour simple détention

Ainsi, Joe Biden, le président des États-Unis, a appelé, jeudi 6 octobre, les gouverneurs à prendre cette nouvelle direction et à gracier les personnes condamnées pour de simples délits de détention de cannabis. « Personne ne devrait être emprisonné pour avoir simplement consommé ou possédé du cannabis », a déclaré Joe Biden sur Twitter. Parallèlement, l’élu démocrate a annoncé vouloir repenser la politique pénale américaine vis-à-vis de la marijuana.

Le tout avec également un effort de « rectification », car les procédures ont particulièrement frappé les minorités ethniques aux USA. « Effacer le casier judiciaire des personnes condamnées pour détention de drogue est une question de justice sociale », a expliqué Pramila Jayapal, une influente élue progressiste. « C’est une victoire pour l’équité, la justice et la rédemption », a applaudi, de son côté, Cynthia Roseberry, responsable de l’ACLU, une association de défense des droits civiques.

Les choses changent aux États-Unis

« Des milliers de gens bénéficieront d’une seconde chance, au lieu d’être punis à jamais pour des actions qui sont désormais légales ou décriminalisées dans plus de la moitié des Etats », a ajouté Cynthia Roseberry. En effet, 19 des 50 États américains, ainsi que la capitale Washington, ont légalisé l’usage de cannabis à des fins récréatives. De plus, la plupart des États autorisent l’usage médical du cannabis, depuis des produits à faible taux de THC jusqu’à du cannabis pur.

Seuls quelques États américains ultra-conservateurs, comme l’Idaho, le Wyoming ou le Nebraska, « restent intransigeants », écrit l’AFP. Dans l’opposition, notamment au sein du parti républicain, quelques voix s’élèvent face aux décisions récentes de Joe Biden. Le sénateur Tom Cotton dénonce une « tentative désespérée de détourner l’attention d’un mauvais leadership », sans forcément avancer d’autres arguments sur le sujet même du cannabis.

Un changement rapide des mentalités aux USA

Aux États-Unis, malgré la légalisation dans de nombreux États, le cannabis reste illégal au niveau fédéral. L’annonce de Joe Biden marque la volonté de reclassifier la plante. D’ailleurs, une proposition de loi, approuvée par le congrès américain, vise à sortir le cannabis de la liste des drogues dangereuses. Le texte doit encore être adopté par le sénat, mais la dédiabolisation de la marijuana fait son bonhomme de chemin.

D’ailleurs, l’opinion publique aux États-Unis va dans le sens des annonces du président. « Selon une enquête menée par le centre Pew Research [en 2021], 91% des adultes pensent que la marijuana devrait être légale, pour un usage médical, pour un usage récréatif ou les deux à la fois », précise Le Monde. Les ventes de cannabis légal représentaient environ 25 milliards de dollars aux USA l’an passé et la croissance du secteur n’est pas près de faiblir.

Un important changement de paradigme aux États-Unis, qui prouve l’évolution rapide des mentalités.

 

Bannière pub Lemon Cream CBG Résine

Avec les Greenewz, ne ratez rien de l’actualité du CBD, du chanvre et du cannabis !

Lire Plus

29 Nov 2022
Le béton de chanvre démontre petit à petit sa valeur [GREENEWZ]
28 Nov 2022
Les rillettes au CBD, le nouvel OVNI culinaire de la folie CBD [GREENEWZ]
24 Nov 2022
Guillaume Gontard, le sénateur premier soutien du cannabis [GREENEWZ]