Toute commande passée avant 15h est expédiée le jour-même (du lundi au vendredi)

Le béton de chanvre démontre petit à petit sa valeur

Le béton de chanvre commence à se faire une place dans le monde de la construction et de la rénovation. Un matériau d’un genre nouveau, qui n’est pourtant pas une découverte récente, tant les qualités du chanvre et de ses fibres sont connues de longue date. Mais les promoteurs et entrepreneurs du bâtiment l’utilisent de plus de plus, à mesure que les prix des matériaux habituels augmentent, et que la notion d’éco-responsabilité entre petit à petit dans les têtes. Cela se traduit, notamment en France, par une multiplication des initiatives incluant très largement le chanvre dans le processus de conception.

Qu’est-ce que le béton de chanvre ?

Le béton de chanvre est un mélange de chènevotte – de la paille de chanvre -, de chaux et d’eau, qui se transforme après séchage en un matériau aussi dur que le ciment, en pesant seulement un sixième de son poids. Il est également plus souple que le béton classique. On peut utiliser le béton de chanvre en enduit, pour le remplissage des constructions ou des murs à structure de bois. On en fait aussi des dalles pour des chapes isolantes, pour les planchers ou l’isolation des toitures. Il laisse parallèlement respirer les murs, ce qui en fait un excellent allié contre l’humidité. Le tout étant, de plus, biodégradable et issu d’une agriculture responsable qui répond aux enjeux environnementaux.

Rénover avec du béton de chanvre

Matériau moins cher à produire, avec des qualités inestimables, et bio-sourcé, le béton de chanvre convainc de plus en plus dans le bâtiment. Ainsi, dans le Nord, le premier bailleur social des Hauts-de-France, Maisons & Cités, a pris la décision de réhabiliter 24 000 logements du bassin minier d’ici 10 ans grâce notamment au béton de chanvre. « Une réflexion autour d’une alternative aux isolants classiques et 5 années d’expérimentation ont identifié le béton de chanvre comme le matériau le plus adapté aux habitations traditionnelles en briques, dominantes sur le territoire », peut-on lire dans La Voix du Nord.

Pour Franck Mac Farlane, responsable recherche et expertise de Maisons & Cités, « l’objectif est de prouver aux acteurs du bâtiment que cela marche, d’autant plus que le chanvre a une durée de vie très longue ». 115 logements ont déjà été rénovés de la sorte à Pecquencourt, et 40 le seront prochainement à Onnaing (59). « En parallèle nous menons une démarche collaborative en travaillant avec les locataires sur l’usage du logement, la manière d’occuper le logement réhabilité », afin que l’expérimentation ne s’arrête pas à la conception, mais que l’usage parle également.

Développer une filière régionale

« Notre objectif est de favoriser l’émergence d’une filière régionale pour qu’il y ait une réappropriation du chanvre par toute la chaîne de construction et, par la suite, une réduction des coûts qui permettrait de généraliser cette pratique. L’enjeu est donc de parvenir à réunir l’ensemble des acteurs autour de la table parmi lesquels agriculteurs, entreprises de transformation, entreprises de BTP, organismes de formation et partenaires sans oublier les habitants, dernier maillon de la chaîne, qui vivront dans ces logements, pour bâtir une véritable filière régionale du chanvre à usage du BTP d’ici 5 ans », espère Franck Mac Farlane.

Quelques kilomètres au sud, Amiens Métropole fait venir son chanvre de Champagne-Ardennes, première région productrice de France, pour un chantier inédit. La construction d’une nouvelle médiathèque, en bois et béton de chanvre, de près de 1000 m2, est un projet de grande ampleur, qui se veut une vitrine régionale. Pour cela, « nous utilisons une projection mécanique », explique Raphaël Giralt directeur général du maître-d’oeuvre. « La pâte de chaux et le chanvre se rencontrent dans la lance à air comprimé », qui projet le béton de chanvre dans des coffrages.

Du chanvre dans tout le processus

« À Amiens, les restes de projection sont récupérés et revalorisés sous forme banchée pour constituer l’absorbant acoustique de la salle d’action culturelle », précise Le Moniteur. Preuve que rien ne se perd avec le chanvre, et que le développement d’une filière solide est d’une importance capitale à l’avenir. Le Sénat a récemment appelé le gouvernement à orienter ses réflexions en ce sens.

 

Bannière pub Fleur CBD
Avec les Greenewz, ne ratez rien de l’actualité du CBD, du chanvre et du cannabis !

Lire Plus

08 Fév 2023
Les tendances de la consommation de CBD en Europe révélées [GREENEWZ]
06 Fév 2023
L’Australie cherche la bonne formule pour légaliser le cannabis [GREENEWZ]
02 Fév 2023
CBG et CBC efficaces contre le cancer gastro-intestinal ? [GREENEWZ]