-15% sur votre commande avec le code GBZ15 ! Uniquement sur le site

Sexe et CBD
  • 2 décembre 2021
  • by Matthieu

    Sexe et CBD, du chanvre dans notre intimité ?

    Ça y est, le cannabidiol est partout. Mais un sujet est encore peu discuté, bien qu’il nous concerne tous. Sexe et CBD font-ils bon ménage ? Aujourd’hui, la molécule bien-être du chanvre prend une place de plus en plus importante dans nos vies. On la recommande dans de nombreux cas, pour aider à lutter contre les maux du quotidien. Relaxation, détente musculaire, nerveuse ou mentale, problèmes de sommeil, de peau, de douleurs… Le CBD peut être un allié de poids face à tous ces tracas. Sous forme d’huile, de gélules ou, au plus naturel, de fleurs, le cannabidiol se décline de bien des manières. Mais peut-il aussi nous aider dans notre intimité ? Améliorer notre vie sexuelle et intime ? C’est ce à quoi nous allons essayer de répondre dans cet article.

    Le CBD, une molécule « féminine » ?

    Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de prendre en compte tous les aspects de notre intimité. La thématique « Sexe et CBD » ne s’applique pas uniquement aux rapports sexuels, mais à tous les aspects de l’intime et de la sexualité. Dans un entretien accordé à Elle, Léa Ruellan, porte-parole du Syndicat Professionnel du Chanvre, explique bien certains enjeux. Notamment pour les femmes. Souffrant d’un « trouble dysphorique menstruel », une forme aigüe de syndrome prémenstruel avec au premier plan des symptômes psychiatriques tels que l’anxiété ou l’irritabilité, Léa Ruellan découvre une aide précieuse avec le CBD. « À l’époque, je me fournissais aux États-Unis ou en Suisse, et cette plante a changé ma vie. J’ai envie de dire à toutes les femmes que le CBD est un véritable atout pour soulager les troubles gynécologiques, tels que l’endométriose ou le SOPK. C’est une molécule féminine par excellence. »

    Syndrome prémenstruel, règles douloureuses…

    Quel rapport avec la sexualité ? La porte-parole du Syndicat Professionnel du Chanvre continue, toujours dans Elle. « Traiter les désagréments féminins peut améliorer la sexualité, qui devient alors plus confortable », juge-t-elle. « Il n’y a pas d’études publiées sur l’utilisation du CBD pour soulager les douleurs menstruelles », explique de son côté Dani Gordon, experte en médecine des cannabinoïdes. « Mais il a des effets anti-inflammatoires et analgésiques bien établis et bien étudiés pour un large éventail de douleurs chroniques. » De plus, on sait désormais, à la suite d’une étude canadienne, que l’appareil génital féminin possède des récepteurs avec lesquels le CBD va interagir. Toutes ces propriétés ont mené le cannabidiol à intervenir « plutôt sur le terrain de la santé sexuelle », reconnaît Laure Bouguen, fondatrice du Syndicat Professionnel du Chanvre. Mais les choses commencent à évoluer.

    Sexe et CBD : quel impact sur notre sexualité ?

    Désormais, on s’intéresse de plus en plus à la compatibilité entre sexe et CBD. Ainsi qu’à l’impact direct de la molécule sur notre sexualité. Et, finalement comme avec le sommeil, c’est plutôt indirectement que le CBD agit. Par effet de ricochet, le potentiel des cannabinoïdes peut permettre un état de détente propice au lâcher-prise. « Le CBD fait du bien au corps mais aussi à l’esprit. Il génère une détente mentale et c’est en ça qu’il peut améliorer la vie sexuelle », estime Léa Ruellan. N’imaginez donc pas des orgasmes transcendantaux ou une désinhibition totale grâce au rapport entre sexe et CBD ! Encore une fois, la molécule bien-être du chanvre n’est pas miraculeuse. Mais en agissant sur certains facteurs physiques et mentaux, le CBD peut induire un état de relaxation et de détente qui sera utile pour certaines et certains dans le cadre de la sexualité.

    Les médecins eux aussi se montrent curieux, mais prudents. « Il est encore trop tôt pour déterminer les effets exacts du CBD sur la sexualité. Des études ont été réalisées, mais à petite échelle. Si on entend bien que le CBD n’est pas complètement inutile, on ignore à quelle dose et face à quels besoins nous pouvons le conseiller », décrypte le sexologue Gilbert Bou Jouadé pour le magazine. Parallèlement, le cannabidiol ne stimule pas le désir ni la libido. « Le CBD est capable d’impacter positivement la libido, mais seulement en nous rendant plus réceptifs à celle-ci. Il ne l’invente pas et ne la crée pas »,ajoute le médecin. Il n’a pas d’effet aphrodisiaque, pourtant certaines de ses propriétés peuvent être intéressantes dans le cadre de la sexualité. Et c’est notamment pour cette raison que de nouveaux produits apparaissent sur le marché.

    Sexe et CBD, vers un nouveau marché ?

    Vous avez peut-être vu apparaître une nouvelle gamme de dérivés du cannabidiol dans certains CBD Shops. Gels de toutes sortes, lubrifiants, crèmes… L’arrivée de ces produits dans les rayons des boutiques et sur les sites de vente en ligne s’explique facilement. Par exemple, le CBD a un effet vasodilatateur. Il fluidifie le sang. D’où l’apparition d’huiles de massage. Pour les hommes, un impact du cannabidiol sur la production de dioxine pourrait aider dans le cadre de troubles de l’érection. Parallèlement, une étude de 2009 prouverait aussi la présence de récepteurs endocannabinoïdes dans les testicules. À terme et bien étudié, ce lien pourrait entraîner des actions positives sur l’appareil reproducteur masculin.

    Enfin, dans le cadre de sécheresses ou douleurs vaginales, le CBD pourrait aussi être une aide précieuse. Les producteurs de lubrifiant l’ont bien compris, en alliant pouvoir hydratant d’un côté et effet antalgique du CBD de l’autre. De nouveau, les études manquent encore à ce sujet, même si le potentiel du cannabidiol reste entier.

    S’écouter, analyser, étudier

    Sexe et CBD ont donc des points de jonction. Comme souvent, le cannabidiol va agir indirectement sur la sexualité, en soulageant certaines douleurs, en faisant jouer ses effets relaxants, anxiolytiques… Le tout afin de vous placer dans les meilleures conditions au quotidien. « Généralement, si nous prenons un produit naturel pour améliorer notre sexualité, c’est que nous avons pris le temps, en amont, d’analyser notre problématique et de l’étudier », avance le docteur Gilbert Bou Jouadé. « Le CBD est un outil complémentaire qui peut aider certaines personnes. Je ne saurais dire s’il est intéressant d’en consommer mais si on est tenté, alors l’essentiel est de tester, d’évaluer et de décider : « Est-ce une bonne chose pour moi ? » », conclut-il.

    Encore une fois, le CBD se place comme un soutien, un allié, mais pas un traitement médical. Il n’aura pas les mêmes effets selon chaque individu. Bénéfique pour certaines et certains, il sera moins utile pour d’autre. L’important est de s’écouter et, pourquoi pas, d’essayer !

    Vous cherchez un CBD Shop ou un point de vente Greenboyz ? Consultez la liste de nos boutiques et corners, de Saint-Maur à Narbonne !